RUSÉ Gustave, Émile

 

RUSÉ Gustave, Émile,  mort pour la France, le 13 avril 1916

 

Né le 22  août 1897 à Tremblay-lès-Gonesse, Gustave, Emile RUSĖ est le fils de Joseph RUSĖ. Sa mère Émilie, Rose, Algrain épouse RusĖ est décédée lorsqu’il est appelé sous les drapeaux, en 1915.

 

Domicilié à Tremblay chez ses parents Gustave, Émile exerce la profession de menuisier. Cheveux  châtains, yeux noisette, il a le nez droit, des lèvres minces, un menton saillant. Il mesure  un mètre soixante et onze et possède une solide instruction primaire qui le classe niveau 3. Il est reconnu bon pour le service armé par le Conseil de révision du canton de Gonesse et inscrit dans la 1ère catégorie de la liste en 1915

 

Incorporé le 11 janvier 1916 au 28e régiment d’infanterie, il arrive au corps le jour-même. Soldat de deuxième classe de santé fragile, il contracte une broncho-pneumonie, suite à laquelle il est hospitalisé à l’hôpital temporaire n° 2 d’Evreux, où il décède quatre mois plus tard,  le 13 avril 1916.

Gustave, Emile RUSĖ  décède, le 16 avril 1916, d'une broncho-pneumonie, à l'hôpital temporaire d’Evreux

 

 

 



Réagir


CAPTCHA