LEVERDEZ Victor, Léon

       LEVERDEZ Victor, Léon , mort pour la France le 14 août 1916   

 

Fils de Louis, Victor LEVERDEZ et d’Ernestine, Léonie LEVASSEUR domiciliés à Tremblay-Lès-Gonesse, Victor, Léon LEVERDEZ est né au domicile de ses parents, le 20 février 1876. C’est un brun aux yeux bleus, au visage rond qui se distingue par un nez d’assez forte taille. I1 sait lire et écrire et mesure un mètre soixante six. Classé bon pour le service armé par le Conseil de révision du canton de Gonesse, il est incorporé au 16ème  régiment de dragons, le 16 novembre 1897.

 

Commissionné le 3 septembre 1900 en qualité d’ordonnance à compter du 1er novembre 1900, il démissionne le 26 octobre 1904 et retourne à la vie civile, certificat de bonne conduite accordé. I1 passe alors dans la disponibi1ité. Il est affecté successivement au 16ème régiment de dragons puis aux 12ème  13ème et enfin 59ème régiment d’artillerie. Il passe ensuite dans la réserve de l’armée territoriale.

 

I1 exerce la profession de cocher et habite Paris, rue Bayen, lorsqu’il est rappelé à 1’activité par suite du décret présidentiel du 1er août 1914 de mobilisation générale. I1 rejoint le groupe territorial du 179ème régiment  d’artillerie, le l4 août 1914, est renvoyé dans ses foyers le 27 août 1914. Il a alors 38 ans.

 

Il est rappelé le 30 décembre 1914 et muté le 1er décembre 1915 au 107ème régiment d’arti1lerie lourde. I1 meurt le 14 août 1916 d’une attaque d’apoplexie à Valescourt (Oise). Un secours de  150 francs est accordé à sa veuve.

 

Le 107ème régiment d'artillerie lourde a été créé le 1er octobre 1915, en exécution des prescriptions de la dépêche ministérielle n° 5344 3/3 du 26 août 1915. I1 intègre dans ses rangs de nombreux réservistes, relativement âgés, comme Louis Victor LEVERDEZ.

À la date de sa mort, le Journal de Marche de son unité note laconiquement :

« Tirs de contrebatterie et de harcèlement habituels. »

 

 

Louis, Victor LEVERDEZ  est mort pour la France, le 14 août 1916, à Valescourt

d’une attaque d’apoplexie



Réagir


CAPTCHA