COURKIMOF Arthur, Julien

 COURKIMOF Arthur Julien, mort pour la France, le 29 août 1918

Fils de Julien, Arthur et de Maria, Honorine Delaunay, Arthur, Julien Courkimof est né  le 30 juillet1895 à Tremblay-lès-Gonesse où réside sa famille. Comme la plupart des jeunes de sa génération, il travaille dans l’agriculture où il est recensé comme charretier.

Cheveux châtains, yeux noisette, il a un  large front, un grand nez ; un menton saillant, un visage rond. Il mesure 1 mètre 71 et est classé dans la 1ère partie de la liste par le conseil de révision, en 1914.

Incorporé à compter du 19 décembre 1914 au 45e RI, il arrive au corps le 2. Soldat de 2e classe, il est muté le 7 mai 1915 au 72ème RI, monte au front le lendemain, puis est évacué malade le 16 juillet

Rentré au dépôt du 72ème RI le 30 octobre 1915, il revient à celui du 45e RI le 21 décembre 1915, pour être ensuite muté au 351ème RI. Le 23 mai 1917, à la dissolution du 351e RI, il passe au 151e régiment d’infanterie. Son courage est remarqué et il est cité deux fois.

D’abord à l’ordre du 151e régiment infanterie, le 9 novembre 1917 :

 

« Excellent grenadier d’un courage remarquable. A donné un bel exemple de sang-froid sous de violents bombardements du 23 au 31 août 1917 devant VERDUN : « Croix de guerre avec étoile de bronze ». Il est ensuite cité à l’ordre de la 69e division, le 4 octobre 1917 « grenadier d’élite d’une grande bravoure et très énergique »  S’est fait remarquer par sa belle attitude au cours de l’attaque du 8 septembre 1917 devant VERDUN et surtout le 9 septembre pendant l’attaque d’un barrage très fortement tenu par l’ennemi. « Croix de Guerre avec étoile d’argent »

 

Gravement blessé au Bois Roger, dans l’Aisne, il est évacué blessé le 29 août 1918 à Soissons « fracture du coude droit par EO »*, il décède le 29 août 1918 à 11h30 dans l’ambulance 16/22 à Villers-Cotterêts. Il est rayé des contrôles le 30 août 1918.

* éclat d’obus

 

Sépulture d'Arthur COURKIMOF, dans l'ancien carré militaire de Tremblay-en-France.

Sa dépouille a été trnsférée dans l'ossuaire du nouveau carré militaire, en 2014.



Réagir


CAPTCHA